Le Blog du Guide de la Carte Grise

Des radars gérés par des sociétés privées en 2017

Publié 2016-11-11

L'État va augmenter le nombre de radars sur les routes de France en 2017, et pourrait même confier la gestion de ses radars embarqués à des sociétés privées...

Dans le cadre du projet de loi des finances pour 2017, le gouvernement table sur une prévision de 25 % d'augmentation des recettes issues des contrôles de radars automatiques. Pour information, elles représentaient quelques 670 millions d'euros (Pour un parc de 4450 équipements) en 2016 et devrait avoisiner les 840 millions d'euros en 2017 (Pour un parc d'environ 4600 radars automatiques).

Je n'aime pas polémiquer sur ce sujet, car (Officiellement, n'est-ce-pas?) la mise en place des contrôles de vitesse est destiné à diminuer le nombre de morts sur les routes de France du à des vitesses excessives ; Ce qui est plutôt louable. Cependant, je ne peux m'empêcher de penser (Comme beaucoup de français) qu'il s'agit également d'un moyen de faire rentrer beaucoup d'argent dans les caisses de l'État. Et ce sentiment est encore plus fort, quand on apprend que la gestion des radars embarqués pourrait être confiée à des sociétés privées !
40 millions d'automobilistes
Officiellement (Toujours) on explique que cela permettrait aux forces de l'ordre de se concentrer sur d'autres types de mission. A ce jour, les gendarmes et les policiers n'emploient que quelques heures de leur temps aux contrôles de vitesse embarqués. Faire appel à des tiers privés, permettrait d'augmenter considérablement le nombre de contrôles journaliers. Si le Gouvernement a toujours nié mener une politique de chiffres, n'est-ce pas ce qui va arriver avec ce genre de méthode ?! Et puis que devient l'autorité ? On peut maintenant confier le droit de verbaliser à n'importe qui ?
Franchement, je trouve ça inquiétant. Ci-après, vous pourrez visionner une vidéo postée par l'association « 40 millions d'automobilistes » sur le sujet :