Le Blog du Guide de la Carte Grise

Bonne année 2018 !

Publié le 04-01-2018


Le Guide de la Carte Grise vous souhaite une excellente nouvelle année :)
Pour autant, l’objet de cet article n’ira pas vraiment dans le sens de ces bons vœux !

Chaque nouvelle année apporte son lot d’augmentations…
Pour 2018, on n’y échappera pas ! Parmi les hausses effectives à compter du 1er janvier, sont concernés le prix du gaz (Forte hausse de 6,9%), le prix du timbre (Et le coût des services postaux plus généralement), le forfait hospitalier, le coût des assurances de tout genre, le prix du tabac…
Et bien-sûr, comme à chaque fois, l’automobiliste sera concerné en premier lieu !

Augmentation du prix des carburants

Le Gouvernement avait annoncé la couleur dès l’année dernière en justifiant vouloir aligner le prix du gasoil sur celui de l’essence en augmentant les taxes, si bien qu’à la pompe, il faudra compter en moyenne 7,6 centimes de plus par litre pour les véhicules diesel.
Mais il faudra également compter sur une hausse du prix de l’essence, soit 3,9 centimes supplémentaires ! A ce compte-là, quand et comment arriverons-nous un jour à aligner les tarifs à la pompe ?!
Pourquoi, dont-on toujours vivre ce genre de mesure par de fortes augmentations ? N’aurait-il pas été plus incitatif (Et plus juste) de baisser le prix de l’essence et d’augmenter les aides pour acquérir des véhicules « propres » ?!

Le prix du PV de stationnement dans certaines villes

Jusqu’au 31 décembre dernier, le PV de stationnement non-payé était de 17€ dans toute la France. Depuis cette nouvelle année, les communes sont libres de fixer son montant.
Si certaines villes ont décidé de ne rien modifier voire d’en baisser le coût (Castres, Nancy, Nice...), d’autres ont en revanche fixé des montants beaucoup plus élevés !
On notera par exemple 60€ à Lyon, 50€ à Paris, 32 à 35€ dans sa banlieue, 50€ à Dijon, 35€ à Bordeaux, Nantes, Strasbourg…

Bref, on vit une drôle d’époque : D’un côté, on souhaite (Toujours et encore, pour des raisons économiques) le développement de l’industrie automobile et d’un autre côté, on nous rend vraiment l’acquisition et l’utilisation de nos véhicules de plus en plus difficile !