Le Blog du Guide de la Carte Grise

Automobile connectée : Vers un contrôle permanent ?

Publié 2016-06-18

Si la technologie embarquée de plus en plus présente dans nos véhicules séduit un nombre croissant de particuliers, elle intéresse également les autorités !

La technologie embarquée intéresse également les autorités
Ces derniers temps, entre le climat lié aux attentats, les grèves anti Loi travail et l'Euro de football 2016, le passage récent du projet de loi « Modernisation de la justice du XXIe siècle » est passé pratiquement inaperçu.

Néanmoins, un des articles de cette loi fait l'objet d'une polémique grandissante ces derniers jours suite à une publication du Figaro. Il s'agit de l'Art. L. 311-2 où on peut y lire :
« Les agents compétents pour rechercher et constater les infractions au présent code, dont la liste est fixée par décret en Conseil d’État, ont accès aux informations et données physiques et numériques embarquées du véhicule afin de vérifier le respect des prescriptions fixées par le présent code
Autrement dit, ce texte autorise les gendarmes et les policiers « compétents » à avoir accès aux différentes données informatiques enregistrées dans votre véhicule, s'ils le jugent nécessaire lors d'un contrôle routier.
Cette mesure est une nouvelle atteinte aux droits à la vie privée selon ses détracteurs.
Même si certaines personnalités favorables à cette loi tentent de dégonfler la polémique en précisant qu'il n'est pas question (Pour l'heure?) de contrôle à distance, on peut tout de même s’interroger sur un manque de clarté  quant à l'application dans les faits qui sera faite de cette loi ! Quelles seront exactement les informations accessibles aux forces de l'ordre ? Dans quelles conditions seront-elles utilisées ?

Sécurité routière : Vers un monde meilleur

Je ne doute pas que toutes ces avancées technologiques utilisées dans la lutte pour la sécurité routière sont faites dans l'intérêt commun. Et vous ?
C'est pourquoi, j'ai fait un rêve :

Imaginez un monde dans lequel les radars automatiques, les barrages de contrôle routier ou encore les timbres fiscaux n'auraient plus lieu d'exister car devenus inutiles !
Dans ce monde, vous n'auriez plus à vous soucier des tracas liés aux démarches administratives : Détecté électroniquement suite à une infraction au code de la route, vous seriez immédiatement verbalisé à distance et l'amende serait automatiquement prélevée sur votre compte en banque...
A propos du projet de loi Modernisation de la justice du XXIe siècle, Le Guide de la Carte Grise vous propose également un autre article : PV : Les patrons priés de dénoncer leurs collaborateurs.

Article du Figaro : Vers un contrôle permanent de la vitesse des automobilistes.