Le Blog du Guide de la Carte Grise

Scandale Volkswagen, ou Dieselgate. Où en est-on ?

Publié 2016-06-03


Au pays du matin calme, les soucis s'amoncellent pour le constructeur japonais Nissan. 
Suite à des études poussées, le ministère de l'environnement coréén vient d'infliger une amende de 247.000 euros à la firme nippone.
L'amende est certes légère, mais néanmoins symbolique. L'enquête a en effet conclu à des triches sur le système anti-pollution du Nissan Qasquai. Ce système se désactivant dès que la température dépasse les 35 degrés... En savoir plus

Volkswagen un bénéfice en berne

L'image est terriblement importante pour les marques automobiles, et le désastre du Dieselgate a fini par se répercuter sur les ventes de l'automobiliste allemand, ce 1er trimestre 2016 marque en effet un nouveau recul des ventes de la marque.

Même si pour la patron du groupe Matthias Müller, les résultats demeurent respectables dans un contexte difficile, il reste que le recul des ventes enregistrés est difficile à nier.

Après l'année horribilis de 2015, et les pertes de 1,6 Milliards enregistrées sur l'année, le résultat net de ce début de 2016, bien que de nouveau bénéficiaire, est encore 20% en dessous des attentes des analystes financiers spécialistes du secteur.

On note une chute du Chiffre d'affaire de 12% aux Etats-Unis, et une légère hausse de 1,5% en Europe.
Ces résultats pour le moins moyen inquiètent. Le groupe ayant dû rappeler des centaines de milliers de voitures aux Etats-Unis, et indemnisé leurs propriétaires. 
Le montant des indemnités dûes encore inestimables devraient s'envoler pour toucher les 20 à 30 milliards d'Euros

Fiat-Chrysler rattrapé à son tour

Le scandale fait tâche d'huile jusqu'au constructeur americano-italien Fiat-Chrysler.
Une fois de plus de forts soupçons de triche se font sentir...

En effet, l'Agence allemande automobile (le KBA) vient de publier un rapport montrant que l'italien Fiat refusait de réaliser les tests de pollution hors d'Italie, ce qui est pour le moins un manque de transparence flagrant.
Et cela, alors que d'ors et déjà des irrégularités ont étés découvertes sur le niveau d'émissions de polluants de certains modèles Diesel.
Selon le journal Bild, des niveaux 10 fois supérieurs aux normes autorisées d'oxyde d'azote ont étés détectés sur certains modèles Fiat. Le système anti-pollution se désactivant au bout de 22 minutes... 2 minutes après la fin des tests antipollution standards...