Le Blog du Guide de la Carte Grise

La carte grise bretonne augmentera de 11% dès le 1er mai

Publié 2016-04-25


La Région Bretagne a annoncé qu’elle augmentera le coût de son cheval fiscal dès le 1er mai. Lors de son conseil annuel, le conseil régional a en effet voté pour une hausse égale à 10,87% du montant de la taxe régionale pour tous les automobilistes qui désirent faire immatriculer leur véhicule en Bretagne. Cette mesure a été adoptée selon les explications de la Région, dans l’objectif de pallier au manque des subventions par l’Etat.

5 € de plus par cheval fiscal

La décision de la Bretagne fera alors que les automobilistes devront payer 5 € de plus par cheval fiscal. Par exemple, pour un véhicule classique de 5CV, il faudra dorénavant payer 255 € contre 230 € avant la hausse. Cette mesure qui fera passer le cheval fiscal de 46 à 51 € propulsera donc la Région parmi les régions qui appliquent les tarifs les plus élevés, dont la région PACA avec ses 51,20 €.

Qu’en est-il de la care grise de véhicules propres ?

En ce qui concerne la carte grise des véhicules « propres », la Région tient à rassurer ses usagers. Les exonérations demeureront les mêmes malgré la hausse votée pour le coût du cheval fiscal. A rappeler que la Bretagne accorde 50% d’exonération sur le prix de la carte grise des véhicules « propres », contre 100% d’exonération pour ce même type de véhicule pour d’autres régions.

Des mesures d’urgence

Afin d’adoucir les mœurs, la Bretagne justifie cette hausse importante de 11% par sa volonté de « financer des mesures d’urgence, notamment en faveur de l’emploi », mais aussi afin de « maintenir le dynamisme de la Bretagne ». Il est en effet à souligner que dès cette année, la Région compte obtenir plus de 6 millions d’euros grâce aux recettes fiscales de la carte grise. En année pleine, elle attendrait quelques 10 millions d’euros par la mise en place de ce « seul levier fiscal possible ».

Obtenir plus d'informations sur le budget 2016 de la Bretagne.