Le Blog du Guide de la Carte Grise

Gants obligatoires à moto et à scooter

Publié 2016-11-27



Depuis dimanche dernier (20 novembre 2016), le port de gants est dorénavant obligatoire pour les motards, sous peine d'une amende.

Selon la Sécurité Routière, 1 motard sur 5 utilise son 2 roues pour se rendre quotidiennement à son travail. En 2015, 43 % des blessés graves étaient des motards. On sait également que dans la majorité des accidents de moto, les mains sont fortement exposées car elles touchent bien souvent le sol en cas de chute, et que même à petite vitesse, les risques de fractures, de brulures, de contusions, voire d'amputation sont grands sans gants de protection.
Logo gants homologués 2016
Cette nouvelle obligation (Tout comme celle qui rend le casque obligatoire) vise donc à améliorer la sécurité des motards en cas d'accident.
Mais attention pour être efficaces, les gants doivent répondre aux directives CE correspondantes, dans le respect des normes concernant l'Équipement de Protection Individuelle. En cas d'achat de gants, vérifiez bien la présence du sigle CE et d'un pictogramme normalisé (Image ci-contre).
En cas de contrôle par les forces de l'ordre et en cas de manquement à ces règles, le conducteur écope d'une amende de 68 euros et perd 1 point sur son permis de conduire. Pour un éventuel passager, l'amende s'élève à 35 euros.

Si cette mesure satisfait bon nombre d'usagers de la route, elle reçoit néanmoins un avis mitigé chez certains motards, notamment auprès des adhérents à la Fédération des Motards en Colère. Ces derniers ne désapprouvent pas l'utilité d'une telle protection, mais dénoncent le côté « obligation ».
L'État ne devrait-il pas proposer des mesures incitatives telles que celles qui existent en Allemagne (Des assurances moins chères pour les détenteurs d'équipements réglementaires par exemple), plutôt que de passer (Toujours) par la case « verbalisation » ?!