Le Blog du Guide de la Carte Grise

Attention, votre carte grise est peut être erronée !

Publié 2016-09-15



Le personnel au sein de Citroën des Bonnettes à Arras, a appris la nouvelle avec stupeur. « On n’était pas du tout au courant ». Ce qui est peut être normal étant donné qu’aucun de leur client n’a fait de réclamation à ce niveau-là. Ont-ils reçu une carte grise conforme ou ont-ils manqué d’attention ?

Des clients inattentifs

Une chargée de clientèle lève le voile sur ce sujet. Selon elle, les clients ne portent leur attention que sur l’orthographe de leur nom ainsi que sur l’adresse de leur domicile. « Ils ne vérifient pas forcément l’immatriculation » renforce-t-elle. Comme le cas d’un client qui ne s’était rendu compte, qu’au bout de quatre ans, que sa plaque d’immatriculation comportait une erreur, suite à une signalisation des policiers.

Une attribution de numéros déjà utilisés

Heureusement, la source de l’incident a été décelée. Il s’agissait d’un incident technique survenu en juillet 2016 au sein de l’Imprimerie Nationale. D’après la préfecture du Pas-de-Calais, les cartes grises éditées entre le 5 et le 18 juillet 2016 ont fait l’objet de l’erreur. Entre autre, elles « se sont vu attribuer, à tort, les mêmes numéros que les certificats d’immatriculation édités en juin 2016 ».

Un problème rectifié

Pour remédier à la situation, un courrier officiel, comportant un nouveau certificat d’immatriculation rectifié ainsi qu’une explication de la situation, a été envoyé aux propriétaires des cartes grises erronées. En retour, ils ont été invités à renvoyer sous plis simple, avec enveloppe fournie par l’administration, la carte grise faussée.
Bien que la situation soit rentrée dans l’ordre au Pas-de-Calais, le phénomène touche les préfectures de l’Hexagone. Il revient donc aux automobilistes de bien vérifier leur nom, adresse et numéro d’immatriculation sur leur carte grise lors de leur délivrance.